Pourquoi est-ce que tu n’arrives pas à arrêter le cannabis?

À en croire la recherche scientifique précédemment citée, et surtout, à force de voir de plus en plus de personnes qui fument abusivement, on peut en conclure qu'il est possible de devenir accro à la weed. Ayant été dans cette situation, je me suis souvent demandé pourquoi c'était si difficile pour moi d'arrêter le cannabis. Quels sont les facteurs qui empêchent de contrôler son comportement et sa consommation? Je veux dire, ça ne t'énerve pas de ne pas comprendre pourquoi le soir tu te dis "j'arrête de fumer pour de bon!" et le lendemain tu te retrouves à rouler un joint malgré toi ? Personnellement, ça m'interpellais de ne pas comprendre pourquoi je ne pouvais pas arrêter le cannabis. Heureusement, maintenant je comprends bien mieux la situation. Voici différents élément qui expliquent l’addiction au cannabis et pourquoi il peut s’avérer très difficile pour certains fumeurs d’arrêter le cannabis.

Les Taux de THC en hausse

Les taux de THC présents dans le cannabis ont drastiquement augmentés ces dernières années. Ce que tu fumes aujourd’hui est bien plus fort que ce que tes parents ou tes grand-parents fumaient. Les effets sont maintenant très fort et cela explique directement le développement de la dépendance. Les taux de THC

Source: Université du Mississippi, "Potency Monitoring Project"

L'accumulation de toxines dans le corps

Fumer beaucoup ou régulièrement (ou les deux!) mène à une accumulation de THC dans le sang. Le THC est alors transporté dans les tissus adipeux (le gras) du corps et s’y accumule avec le temps. Une fois que l’on ne fume plus, le THC est alors évacué du corps par le système sanguin à petites doses. C'est ce processus qui rend l'arrêt difficile et qui cause les sensations de manque et les fortes envies de fumer. Cela participe beaucoup aux rechutes qui ont lieu une ou deux semaines après avoir arrêter le cannabis. Cette période de détoxification du corps peut être longue et il peut y avoir du THC dans le corps pendant une longue période si le consommateur ne fait pas de détoxification.

La consommation de plus en plus jeune

La consommation de cannabis commence de plus en plus jeune, et avec de l’herbe de plus en plus forte. Cela a un impact direct sur le développement de la dépendance. Comme vu précédemment, 16% des personnes qui ont fumé avant l'âge de 17 ans deviennent dépendants. Et oui, c’est très difficile de s’imaginer vivre sans weed lorsqu’on fume régulièrement depuis qu’on a 15 ou 16 ans. Le corps s'est habitué à la consommation fréquente et à la dopamine que cela procure. La consommation jeune mène aussi a une forme de dépendance psychologique, et c’est ce dont nous allons parler maintenant...

L'effet psychotrope du cannabis

L'effet psychotrope du cannabis est bien ce que tu recherches lorsque tu fumes du cannabis. C'est ce changement mental que le cannabis te procure. Tu vois de quoi je parle, pas vrai? Imagine ça... Tu roules ton joint, tu te poses tranquillement, tu l’allumes et tu commences à fumer. Tu apprécies le goût et l'odeur, jusqu'à ce que secondes après... BOOM. Ça y est, tu es high ! Ton environnement semble différent, tes pensées et ton humeur changent, en gros, ton monde se transforme ! C’est ça que j’appelle un changement d’état mental, et c'est ça qu'on recherche quand on fume. Ce phénomène a lieu car le cannabis est une substance psychotrope...

Définition Wikipédia de PSYCHOTROPE

“Un psychotrope est une substance qui agit principalement sur l'état du système nerveux central en y modifiant certains processus biochimiques et physiologiques cérébraux, sans préjuger de sa capacité à induire des phénomènes de dépendance, ni de son éventuelle toxicité. En altérant de la sorte les fonctions du cerveau, un psychotrope induit des modifications de la perception, des sensations, de l'humeur, de la conscience (états modifiés de conscience) ou d'autres fonctions psychologiques et comportementales.” En fait, le cannabis crée des changements dans ton cerveau. C’est cet effet psychotrope qui explique une partie de la dépendance, notamment celle de nature psychologique. Qu'est-ce que le fumeur recherche dans cet effet psychotrope? Pourquoi ce changement mental est-il addictif pour certains? Ces question sont importantes et il faut y réfléchir pour mieux comprendre pourquoi tu fumes.

La vrai raison

Ce que j'appelle la vraie raison est la raison qui explique pour le fumeur recherche la défonce, l'effet psychotrope que l'on vient d'expliquer. En fait, le cannabis procure une forme de soulagement. Pour certains ça permet juste de se détendre, pour d’autres c’est un moyen de soulager des douleurs plus profondes. La consommation abusive cache souvent ce qu’on peut appeler des traumatisme émotionnels, des douleurs enfouies . Ces traumatismes du passé sont différents pour tous, on a chacun notre vraie raison. Peu importe leur gravité, ce sont des cicatrices qui doivent être soignées. En fait, inconsciemment on essaie de les soulager avec le cannabis. On fume pour se sentir bien, on recherche ce changement d'état mental pour aller mieux. Le problème c'est que... une fois sobre rien n’a changé et on recommence donc à fumer. C’est un cercle vicieux...

L'évasion de la défonce

Ce que j'appelle l'évasion de la défonce est l'utilisation du cannabis comme moyen d'échapper à la réalité. Il est possible que ta consommation de cannabis soit un moyen d'évasion des problèmes de ton quotidien. Ça permet de mettre de côté les soucis relationnels, une situation professionnelle ennuyante, des problèmes financiers, une mauvaise santé physique ou simplement un manque d’entrain pour la vie. Consciemment ou inconsciemment, la dépendance au cannabis se forme car elle permet d'oublier ce qui dérange et d'ajouter un peu de joie et de bonheur au quotidien. Le problème c'est qu'échapper à ses problèmes ne règle rien, et bien souvent cela les empire...

Les croyances fondamentales

Une raison qui explique pourquoi tu as peut-être du mal à arrêter le cannabis est liée aux convictions conscientes ou inconscientes que tu tiens à propos du cannabis. Tes croyances t’influencent plus que tu ne le crois. Tu as peut-être l'envie d'arrêter le cannabis, mais si inconsciemment tu as la conviction que la vie est ennuyante sans cannabis, ou que tu ne peux pas être drôle sans cannabis, il sera très difficile pour toi d’arrêter de fumer. Et oui, si tes désirs vont à l'encontre de tes croyances et convictions, il y a un conflit interne en toi. Le problème c'est qu'il est parfois difficile de découvrir les croyances inconscientes qui forment notre identité, et encore plus difficiles de les changer.

Les automatismes ancrés

Finalement, il est parfois difficile d'arrêter le cannabis car des automatismes se sont installés solidement dans notre vie. En effet, la consommation forte et prolongée mène à la formation de connexions nerveuses qui sont ancrées dans ton cerveau. Ces connexions ont été renforcées à chaque fois que tu as fumé, tu as donc l’impression de ne pas pouvoir contrôler ta consommation et de ne pas pouvoir arrêter. Et oui fumer du cannabis fait parti de ton quotidien, de ton identité, de ta personne. C’est une habitude automatique qui s'est petit à petit installée dans ton système, qui s'est ancrée profondément en toi et c'est difficile de les changer quand on se sait pas comment faire...
Le CBD peut-il servir pour sortir de la toxicomanie ?
Pourquoi arrêter le cannabis ?

Plan du site